politique de confidentialité

conformément au RGPD, ce site web et les messages que vous m'envoyez sont protégés. voici le laius légal de mon fournisseur : politique d...
Rechercher
  • Emily Blier Peterson

Quel montant d'AIDE pour vos travaux ?


Le site Faire.fr est très bien fait, celui Ma Prime rénov' (https://www.maprimerenov.gouv.fr/) aussi, mais si vous voulez savoir précisément le montant pour vos travaux, et que vous êtes à La Rochelle, je peux certainement vous aider.


D'abord, parce que vos travaux vont dépendre de vos envies, votre confort, les particularités du bien ! Il faut donc un projet, un objectif, pour savoir comment l'atteindre, et quels seront ses effets, son coût, etc.


Ensuite, parce que je pourrai accompagner ces travaux bien précis du début à la fin, anticiper leur coût et calculer les aides correspondante (donc le coût final). Ces aides dépendent en grande partie des CEE ( certificats d'économies d'énergie). Mais pas que. D'où mon offre de regarder avec vous votre projet !



Au menu des aides aujourd'hui...


Que sont les CEE ?


Définition rapide générale :

C’est un remboursement lié à des travaux ou changement d’équipements qui ont pour but d’économiser l’énergie.

Ils sont financés par des entreprises de l’énergie (et par des taxes sur l’énergie) vers les utilisateurs : un ménage de particulier, une entreprise, etc.

C’est donc un remboursement de frais déjà payés (par le prix des carburants et des taxes) qui revient, à condition de faire des économies d’énergie dans le futur.

Les dossiers de demande

Les dossiers de demande de CEE sont instruits par le Pôle National des Certificats d’Économie d’Énergie (PNCEE). Les pièces à fournir sont précisées dans l'arrêté du 19 juin 2006.


Liens utiles :


Site du gouvernement sur les CEE (ministère de la transition énergétique) : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Certificats-d-economies-d-energie,188-.html


A La rochelle, pour vous orienter et déposer les dossiers ; les Point info-énergie ont été créés par l’ADEME, son programme « Faire » ; et en lien avec la collectivité locale :


La Rochelle Agglomération :

https://www.eie-na.org/la-rochelle-agglomeration


Communauté d’agglomération Rochefort Océan :

https://eie-na.org/rochefort-ocean


Communautés de communes : Aunis Atlantique, Aunis Sud et Vals de Saintonge. (Saintes Surgères)

https://eie-na.org/defi-energies-17-26

http://aunis-valsdesaintonge.fr/


pour une information générale :

Site registre national des CEE :

https://www.emmy.fr/public/registre



Quel sera le montant des CEE pour mes travaux ?


La valeur ne fluctuera pas selon si nos travaux sont en Charente Maritime ou ailleurs :

Sur le marché national, le kilowattheure (kWh) a une valeur. Certains vendeurs d’énergie « obligés » financent au forfait certains travaux, d’autres proportionnellement à l’énergie estimée économisée dans le futur.

C’est cette notion de ‘dans le futur’ qui a nécessité de 1/ plus ou moins maîtriser et anticiper les gains d’énergie et 2/ estimer sur la ‘durée de vie’ des travaux, l’économie par rapport à ‘si rien n’avait été fait’.

Et donc l’arrivée d’une unité de mesure : le KWH cumac

Sur le marché national, le kilowattheure (kWh) cumac a une valeur qui fluctue dans le temps (loi du marché).

La valeur du KwH cumac ne fluctuera pas selon si nos travaux sont en Charente Maritime ou ailleurs.

Par contre, la quantité d’énergie économisée (qui entre dans le calcul, voir ci-après) variera selon le climat, la disposition des lieux etc. Par exemple, isoler en climat maritime, une maison déjà partiellement aux normes, économisera moins d’énergie qu’isoler de façon identique une maison sans isolation en climat de haute montagne.

Donc pour évaluer la valeur de la prime CEE : il faut établir un projet de travaux, voir de bouquets de travaux, évaluer l’état existant de la maison, etc.

Ce qui nécessite un audit énergétique (nous sommes à votre disposition pour ça), coordonnées au bas de la page.

Mais …

Certains vendeurs d’énergie « obligés » financent au forfait certains travaux par les CEE, estimant une moyenne de gains d’énergie pour ceux-ci, sans calcul personnalisé. Là aussi, nous pourrons faire la différence et chercher les aides les plus appropriées.


On sort les calculettes !

Comment calcule-t-on un "kWh cumac" ?


Le kWh cumac est l’unité utilisée par les certificats d’économie d’énergie ( CEE / C2E ) . Ce terme vient de la contraction de « cumulés », et de « actualisés »

« cumulés », : cela tient compte des économies réalisées sur toute la durée de vie de l’opération (par exemple, de l’équipement installé,…),

« actualisés » cela prend en compte une actualisation annuelle des économies futures.

le calcul des certificats utilise cette formule:

· CEE (kWh cumac) = Gain annuel (kWh) x Durée de vie (an) x Coefficient d’actualisation

JE veux Des Détails :


Infos gouvernementales :

Brochure de présentation des certificats d'économies d'énergie (PDF - 378.36 Ko) disponible sur : https://www.ecologie.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie

« Les certificats d’économies d’énergie sont un dispositif au bénéfice des ménages et des entreprises pour la transition énergétique et la croissance verte. Depuis 2006, ils permettent d’apporter un soutien aux ménages en situation de précarité énergétique »

je veux Encore plus de détails !

C’est un dispositif créé par les articles 14 à 17 de la loi n° 2005-781 du 13 juillet 2005 (loi POPE) le Programme fixant les Orientations de la Politique Energétique, un des instruments de la politique de maîtrise de la demande énergétique.

Les certificats d’économies d’énergie (CEE, C2E) sont attribués, par les services du ministère chargé de l'énergie, aux acteurs éligibles réalisant des opérations d’économies d’énergie.:

- vendeurs d’énergie appelés les « obligés » (carburants pour automobiles, fioul domestique, électricité, gaz, réseau de chaleur, de froid, fioul domestique …).

- mais aussi d’autres personnes morales non obligées)

attribution sous certaines conditions

Ces opérations sont comptabilisées en kWh cumac.

Le système repose donc d’un côté sur une contrainte imposée sous la forme d’une obligation de résultat à un certain nombre d’acteurs – ce qui crée une demande-, de l’autre sur une « offre » d’acteurs ayant intérêt à réaliser des économies d’énergie sur leur patrimoine ou celui de tiers. »

Fait en octobre 2020 à La Rochelle (les lois, décrets et modalités d’applications évoluent rapidement, voir les liens vers les instances officielles ou contactez-moi pour une information à jour)

Pour un projet personnalisé qui prend le confort, au-delà de l’administratif, en compte :

N’hésitez pas à prendre rendez-vous :



Emily B. Peterson

« La Canadienne »

Trait d'union - collectif d'architectes et paysagistes

Emily Blier Peterson Conseil en éco-conception du bâtiment

23 rue de la Gare, Aytré 17440

06 72 24 83 81 - lacanadienne@eco-construction-la-rochelle.com

www.emilypeterson-ecoconception.fr

formulaire de contact, mail ou sur facebook : 

 +33 (0)9 80 34 55 99

06 72 24 83 81

lacanadienne@eco-construction-la-rochelle.com

  • Facebook Emily Blier Peterson
rdvs sur
Ma PAge Facebook & le groupe Rénovation Pertinente !

© 2020 by Emily Blier Peterson

created with Wix.com